Les matériaux des armoires extérieures

Une classification des armoires extérieures doit également être faite en fonction du type de matériau qui, dans la plupart des cas, est traité pour résister aux intempéries d’une manière plus ou moins variable.

Retrouvez ici plus d’information concernant les coffres de jardin.

Les matériaux les plus résistants et adaptés aux variations climatiques et aux intempéries sont l’aluminium, le PVC, la résine, le rotin et le bois. Il existe des différences considérables entre ces matériaux en ce qui concerne les caractéristiques chimiques et physiques, l’esthétique et le prix final des produits. Il est important de se rappeler que, même si la plupart des modèles sont étanches, cette résistance n’est jamais totale et il est toujours conseillé de choisir un endroit même partiellement protégé de la pluie. De plus, les matériaux plastiques tels que la résine et le PVC peuvent se décolorer s’ils sont soumis à un rayonnement UV constant et doivent être soudés aux murs si l’espace est particulièrement aéré, en raison de la légèreté de leur structure. Voyons les avantages et les inconvénients des armoires extérieures dans différents matériaux.

Armoire en aluminium

PRO : léger, polyvalent, facilement transportable, possibilité de réaliser des armoires sur mesure, résistant aux UV, résistant à l’eau et au vent si bien traité et soudé, facilement lavable, pas désagréable à l’oeil.

CONTROLE : prix élevé.

Armoire en PVC et résine

PRO : léger, polyvalent, facile à transporter, résistant à l’eau, facile à laver, grande variété de modèles sur le marché, prix avantageux.

CONTROLE : peut facilement basculer s’il n’est pas soudé à la structure sur laquelle il repose, peut se décolorer au soleil, esthétique désagréable.

Armoire en bois et rotin

PRO : résistance aux rayons UV, au vent et à la pluie si bien traités, esthétique, possibilité de réaliser des armoires sur mesure et de différentes couleurs.

MATIER : lourd, prix très élevé.